Beehave

Quels frais de notaire pour un achat SCPI ?

Quels frais de notaire pour un achat SCPI ?

ordinateur bureau boisson

Qu’est-ce que la SCPI ?  

Une société civile de placement immobilier (SCPI) permet d’acquérir et de gérer des actifs immobiliers loués par le biais de placements collectifs. L’investissement en SCPI est étroitement lié à la marge de risque, car ni le rendement et le capital ne sont pas garantis.

Elle supporte des frais d’abonnement et des frais de gestion. L’activité du FPI (Fonds de Placement Immobilier) consiste à acheter et à gérer des biens immobiliers. À bien observer, les dépenses sont similaires à celles d’un bien immobilier détenu en direct.

 

 

Les frais de souscription d’un achat de parts de SCPI

Lorsque vous achetez une unité SCPI ouverte, vous devez payer un abonnement. Selon la société de gestion, ils varient entre 10 % et 12 % du nombre d’actions. Ils rémunèrent les activités de recherche et d’achat d’actifs immobiliers des sociétés de gestion. Ces coûts sont similaires à ceux payés pour les investissements locatifs directs. Dans ce cas, vous devez en effet vous acquitter d’un droit d’enregistrement, appelé à tort « frais de notaire » (8 %) et d’une commission professionnelle (4 % à 5 %) qui vous permet de trouver le bien.

 

 

Les frais de gestion liés à la détention de parts de SCPI

Après l’achat du logement, les frais de gestion annuels sont directement déduits du loyer perçu par la société de gestion. Ces frais sont mentionnés dans le document d’information remis aux investisseurs lors de la souscription. Il n’y a donc pas de mauvaises surprises.

Ces frais de gestion étant directement prélevés par la SCPI, les rendements communiqués sont nets de frais de gestion.

 

 

Des droits d’enregistrement pour l’achat de parts de SCPI à capital fixe

Si vous achetez des parts de SCPI à capital fixe sur le marché secondaire (c’est-à-dire en dehors d’une période d’émission de parts ou d’augmentation de capital) vous devrez payer des droits d’enregistrement. Ils s’élèvent à 5 % du prix acquéreur, avec un minimum de 25 €.

 

 

Qu’est-ce que les frais de notaire?

Lors de l’achat d’un bien immobilier en direct, les frais de notaire varient de 2 % du prix du neuf à près de 8 % de l’ancien. Ces frais concernent non seulement la rémunération (frais) du notaire qui s’occupe de la vente, mais aussi les droits de mutation, les cotisations de sécurité immobilière et divers frais

 

 

Des frais de notaire pour la SCPI…

La SCPI achetant des immeubles, elle doit bien entendu s’acquitter d’un droit de notarisation pour chaque achat. Cependant, lorsqu’elle a décidé d’investir dans un immeuble neuf, c’est la SCPI elle-même et non ses partenaires, qui a payé ces frais de notaire. Par conséquent, vous n’avez pas besoin de payer directement les frais de notarisation. Ces frais seront inclus dans le prix d’achat de votre part et il y a une commission de souscription sur le marché primaire. 

 

Une fois le prix de l’abonnement payé, quel que soit le nombre d’acquisitions réalisées par votre SPCI, plus besoin de payer de frais de notarisation. La SCPI doit payer des frais de notarisation pour toutes les transactions immobilières qu’elle réalise. 

 

Ces frais sont inclus dans le prix de souscription des SCPI à capital variable ou à augmentation de capital.

 

A découvrir : 

 

 

 

Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à nous contactez