Beehave

La féminisation du digital

La féminisation du digital

femme sourire ordinateur

Dans un monde où le digital fait une ascension fulgurante dans la société, la présence de la femme est encore trop peu développée.

Le numérique est principalement composé d’hommes dû, entre autres, à la dévalorisation des femmes sur leurs compétences.

Pourtant, la féminisation du digital permettrait de diversifier les points de vue sur les produits et services proposés dans le numérique et bien plus encore.

L’histoire du numérique et les femmes

Il faut savoir que les femmes sont à l’origine du numérique: c’est la mathématicienne Ada Lovelace qui a inventé le code au 19ème siècle et l’ingénieure informaticienne Margaret Hamilton a largement contribué au succès de la mission Apollo 11.

Dans les années 70 et 80, l’informatique était le deuxième secteur comprenant le plus de femmes ingénieures.

Ce qui est un véritable paradoxe lorsque l’on voit le manque de femmes dans le digital.

Qu’en est-il aujourd’hui?

Le numérique s’applique dans d’innombrables secteurs, allant du marketing à la santé en passant par l’énergie, l’emploi, la justice, l’immobilier et le notariat.

Aujourd’hui, seul un tiers des salariés dans le digital sont des femmes. Selon l’étude Women in the Digital Age menées par la Commission Européenne, il y a trois fois plus d’hommes que de femmes qui travaillent dans le numérique en Europe. 

La féminisation du digital est à la hausse puisque 30% des nouvelles créations d’entreprise dans le digital en France, sont faites par des femmes. Mais il y a encore des efforts à faire pour continuer la progression à la hausse du nombre de femmes dans le numérique.

Pourquoi une telle inégalité des sexes?

En France, les femmes ont un manque de confiance plus important que chez les hommes et le manque de parité dans les entreprises du numérique est un frein supplémentaire pour elles.

De plus, dans les études, les hommes sont poussés à aller dans les filières scientifiques et les femmes mises de côté. Sans oublier que l’on profite du manque de confiance des femmes en présentant le numérique comme un métier très complexe et technique que les femmes auraient du mal à gérer alors qu’elles sont tout autant capables que les hommes de travailler dans le monde du digital.

Pourquoi féminiser le digital?

La féminisation du digital est indispensable dans l’avancement des nouvelles technologies ainsi que pour la croissance économique.

  • Les inventions portées par des équipes mixtes ou uniquement par des femmes, s’avèrent avoir un impact technologique plus large qui nous offrent des gains économiques plus importants (d’après l’étude du cabinet BCG “How Diverse Leadership Teams Boost Innovation”).
  • Les femmes ont une vision différente des besoins et services, ce qui rend la mixité capitale pour diversifier les points de vue.

La pénurie de compétence féminine demeure une problématique dans le développement du digital. C’est pour cela, que la féminisation du digital est primordial si l’on veut que le numérique continue de se développer et de nous emmener toujours plus loin.

D’après le cabinet McKinsley, atteindre la parité pourrait même générer 10% de PIB en plus en France d’ici 2025.

Solution

Pour parvenir à la parité, il nous faut briser l’image masculine des métiers du numérique. Le numérique change la face du monde, notre façon de le comprendre et de le penser.

De nombreux collectifs et associations œuvrent et accompagnent durablement les femmes qui souhaitent se lancer dans la création d’entreprises, accéder à des formations ou à des premiers postes, ou qui cherchent à se réorienter. Cet engagement dépasse parfois largement les frontières de l’hexagone. Ils aident, dès le collège, à mieux connaître les métiers du numérique, à dépasser les stéréotypes culturels et familiaux.

Le digital est l’avenir de l’économie et les entreprises cherchent à valoriser la parité du secteur ainsi que leur volonté à le féminiser en ne fermant pas les portes aux femmes qui souhaiteraient travailler dans le monde du digital.

Les entreprises recrutent de plus en plus de femmes dans tous les secteurs du digital et à tous les postes grâce à l’expansion rapide de la digitalisation, causée par la crise sanitaire qui a accéléré sa progression. De ce fait, beaucoup de postes dans le monde du digital sont à pourvoir.

Beehave est une start-up spécialisée dans l’automatisation, où les femmes ont leur place. Le poste de directeur marketing est tenu par une femme ainsi que la direction des Ressources Humaines. C’est la preuve que les femmes ont autant de compétences que les hommes. 

La féminisation du digital est en marche!

Contactez-nous si vous souhaitez en savoir plus sur la digitalisation de votre entreprise grâce à nos solutions simples et intuituves.

 

Elisa V.