Beehave

L’authentification visuelle

L’authentification visuelle

double authentification
Auteure : Victoire B.

Auteure : Victoire B.

L’authentification visuelle est un processus de vérification de l’identité d’un objet, d’un service ou d’une personne. L’authentification est aussi une procédure, par laquelle un système informatique certifie l’identité d’une personne ou d’un ordinateur. Le but de cette procédure étant d’autoriser la personne à accéder à certaines ressources sécurisées. Il va comparer les informations des utilisateurs autorisés stockées dans une base de données à celles fournies.

 

Aujourd’hui, toutes entreprises ou entités possèdent des données sensibles et privées.

Pour cela,  chaque administrateur de l’entreprise doit créer un compte personnel d’accès à chaque salarié. Les personnes externes de l’entreprise ne pourront ainsi pas accéder aux données. Il faut privilégier une forte authentification, car les tentatives de fraudes et de vols d’identités ou de données contre une somme d’argent sont de plus en plus fréquentes. Donc, les entreprises ne doivent en aucun cas faire l’impasse sur les solutions de protection des données et de gestion d’identité des utilisateurs au risque de voir leurs données en danger et/ou être dérobées. 

 

Il existe différents facteurs d’identifications, des méthodes de vérification ont été mises en place pour qualifier le degré d’authentification. C’est-à-dire que l’on peut combiner un ou deux facteurs pour renforcer la vérification.

 

L’authentification par des facteurs corporels

 

Les facteurs corporels sont les caractéristiques biologiques de l’utilisateur telles que sa voix, pupille, empreinte digitale. Celles-ci sont vérifiées au moment de la connexion. Tout processus d’authentification biométrique, tel que la numérisation d’empreintes digitales et la reconnaissance faciale, entre dans cette catégorie. L’emplacement de l’utilisateur et l’heure en cours sont aussi considérés comme des facteurs de l’authentification. La plupart de ces gammes sont dotées d’un GPS permettant de certifier le lieu de la connexion. Des mesures de sécurité s’appuient sur des vérifications de présence physique à l’aide de cartes ou sur la validation de l’adresse MAC (Medium Access Control ou identifiant physique unique) comme origine de la connexion.

 

L’authentification par des facteurs matériels

 

Toutes les informations que l’utilisateur a enregistrées dans un support pour se connecter sont appelées facteurs matériels. Les jetons de mot de passe à usage unique tels qu’un lien magique, des porte-clés, des cartes d’identité et des jetons physiques sont tous considérés comme des facteurs de possession.

 

L’authentification vocale

 

L’authentification vocale est un type d’authentification de sécurité qui repose sur les modèles vocaux uniques d’une personne pour l’identification afin d’accéder. Ce type d’authentification nécessite un appareil capable de capturer la voix d’une personne de manière très précise et un logiciel capable de reconnaître les modèles de voix et de les comparer à des modèles déjà reconnus. L’authentification vocale est une solution d’avenir. À l’heure de la multiplication des services en ligne, les mots de passe et les authentifications par SMS ou email ne sont plus suffisantes pour sécuriser vos données. La voix d’une personne est extrêmement difficile à forger à des fins de comparaison biométrique en raison de son unicité inhérente, qui est également due à la myriade de qualités mesurées uniques de la voix telles que le dialecte, le style de parole, la hauteur, les fréquences de format et les magnitudes spectrales.

 

L’authentification par la rétine ou l’iris

 

La technologie d’identification biométrique est moins répandue dans notre vie quotidienne jusqu’à maintenant, elle permet d’identifier une personne grâce au motif unique de son iris et/ou de sa rétine. Ce type d’authentification biométrique est plus difficile à mettre en œuvre, car le balayage de l’iris nécessite une source de lumière infrarouge, ainsi qu’une caméra capable de voir les rayons infrarouges et une pollution lumineuse minimale. Cette technologie est utilisée dans des lieux où la sécurité est un enjeu critique, tels que les centrales nucléaires ou les laboratoires de recherche.

 

L’authentification par selfie

 

C’est le fait de s’identifier avec son smartphone en se prenant en photo. Désormais, les codes secrets peuvent être facilement oubliés, volés ou interceptés par des hackers, ce qui les rend de plus en plus impopulaires. C’est pour cela que les banques et les opérateurs de carte bancaire ont mis en place des stratégies de renforcement de la sécurité des transactions, comme par exemple la double authentification, ce qui nécessite de mémoriser encore plus d’informations et allonge en prime la durée de la transaction lors du paiement en ligne. L’authentification des paiements mobiles à l’aide de selfies présente de nombreux avantages, aussi bien pour vous que pour vos clients.

Pour cela, il y a plusieurs applications comme Beesafe (article lié: Le coffre-fort numérique), qui établit automatiquement l’identité numérique de vos utilisateurs via un simple selfie. Elle vous protégera, entre autres, contre le risque de falsification de documents, tel que les RIB, lors d’échanges par email. Cette technologie de selfie authentifie rapidement et en toute sécurité les utilisateurs et déverrouille leur identité numérique.

 

Les cybercriminels améliorent toujours leurs attaques. En conséquence, les équipes de sécurité informatique sont confrontées à de nombreux défis liés à l’authentification. C’est pourquoi les entreprises commencent à mettre en œuvre des stratégies de réponse aux incidents plus sophistiquées, y compris l’authentification dans le cadre du processus.

 

Pour en savoir davantage sur nos solutions, demandez une démonstration gratuite ! 

 

Articles liés:

Automatiser le suivi de vos documents: plus efficace, plus sûre

Réduire le stress au travail grâce à l’automatisation