Beehave

No-code: le digital à la portée de tous

No-code: le digital à la portée de tous

LNo-code: le digital à la portée de tous
Auteure : Jade M.

Auteure : Jade M.

Plus besoin de connaissances en informatique ni de développeurs pour lancer une appli ou un business en ligne. C’est la promesse du « no code » . Les plateformes dites “no-code” permettent à des équipes en charge des opérations internes, de se libérer de la barrière technique du code. Et ainsi, de créer et développer des applications technologiques en toute autonomie.

En 2020, on recense 800 000 sites créés chaque jour. 66 % des TPE, PME ont un site internet et 51 % des utilisateurs sur mobile ont découvert une entreprise grâce à Internet. 

Qu’est-ce que le no-code?

A mesure que créer sur internet devient plus accessible, de plus en plus de gens deviennent des créateurs. Ce n’est plus limité aux moins d’1% d’ingénieurs capables de coder, ce qui entraîne une explosion d’idées émanant de toutes sortes de personnes.

Les plateformes de développement No-Code sont des environnements qui permettent aux utilisateurs de glisser-déposer les composants qu’ils souhaitent inclure dans leur application. De telles plateformes déchaînent l’imagination et la créativité de tout utilisateur, indépendamment de la connaissance préalable des langages de programmation traditionnels. Une interface visuelle conviviale permet aux composants et aux applications tierces d’être intégrés et testés pour donner à l’apparence et au fonctionnement de l’application les résultats prévus.

Il arrive aussi que l’on parle de “low-code”, lorsque les outils utilisés nécessitent tout de même une intervention minime de développeurs afin de lancer ou optimiser des projets. L’arrivée du no-code augure pour les équipes en charge des opérations davantage de rapidité dans le traitement des opérations clients. 

 

Pourquoi mettre en place le no-code? 

Les intérêts du no-code sont multiples (Voir “ Top 5 des avantages du no-code “ ). Il permet d’abord de pallier le manque de développeurs professionnels sur le marché. Il facilite ensuite la création d’applications au plus proche des besoins métiers.

Ces outils permettent aujourd’hui à de nombreuses entreprises et particuliers d’obtenir pignon sur rue et de réussir.

On peut désormais développer des applications web et mobiles sans avoir à apprendre à coder. Il est également devenu accessible d’automatiser facilement des processus ou des traitements autrefois manuels.

Les outils no-code présentent de nombreux avantages:

  1. Simplicité : ces outils sont spécialisés et généralement très accessibles. Les interfaces sont toujours très ergonomiques pour que vous puissiez vous en saisir avec peu ou pas de formation préalable.
  2. Performance : il s’agit généralement d’outil en ligne où vous n’aurez pas à gérer l’hébergement et dont le développement mutualisé permet d’accéder à de puissantes fonctionnalités.
  3. Efficacité : en allant droit au but et en choisissant un outil qui convient parfaitement à votre besoin, vous ne perdez pas de temps sur des points non-essentiel à votre problématique.
  4. Pragmatisme : ne cédez pas à la surenchère technologique et soyez pragmatique. Le meilleur outil est celui qui vous permet de réaliser votre projet rapidement et à la mesure de votre projet.

La tendance existe en fait depuis quelques années, mais fait particulièrement parler d’elle depuis le début de la crise sanitaire. Pour s’adapter pendant cette période inédite, certaines entreprises ont dû mettre en place des solutions informatiques simples et rapides. Du pain béni pour les éditeurs de solutions no-code. Ils proposent des outils No-code pour le web afin de faciliter la création de site web. Parmi ces nombreux outils, en voici quelques-uns des plus connus:

  1. WordPress : c’est probablement le plus connu de tous. c’est un outil open source qui existe déjà depuis très longtemps sur le marché. Il bénéficie d’une communauté absolument immense et d’énormément de tutoriels disponibles. De nombreux développeurs du marché sont également experts wordpress ce qui facilite la tâche si vous avez un problème technique. WordPress par rapport à beaucoup d’outils no-code est gratuit. 
  2. Bubble: c’est un constructeur de landing page. Plus classique que les autres offres, il a une promesse simple : créer une landing page de qualité pour démarrer votre projet et récupérer les premiers leads. L’outil est facile à prendre en main et est parfait pour débuter si vous avez un petit budget. Dans sa catégorie, il existe beaucoup d’autres concurrents que vous pourrez retrouver dans notre liste complète des outils no code.
  3. Webflow: c’est un constructeur de site spécialement pensé pour les designers. Ce qui nous plait tout particulièrement avec Webflow, c’est l’accent mis sur le design. Vous remarquerez beaucoup de sites avec Webflow sont visuellement beaux et agréables d’utilisation. La plateforme est facile à prendre en main pour une utilisation basique mais demande de s’y pencher plus fortement lorsque vous souhaitez devenir un expert Webflow.

 

Il existe aussi des outils no-code pour créer des applications mobiles afin de mettre le digital à la portée de tous comme:

  1. Adalo: c’est un constructeur no-code d’application mobile. Si vous souhaitez construire une application de tchat type Twitter ou marketplace simple, c’est un outil que vous devez absolument essayer.  
  2. Glide: c’est également un constructeur no-code d’application mobile. Ce qui fait sa particularité c’est surtout de pouvoir lancer une application mobile depuis son Google Sheet.

 

Pour ce qui est des applications mobiles, la concurrence est moins rude encore, mais des start-ups commencent à s’y mettre. Les problématiques sont beaucoup plus complexes que pour les sites web, c’est la raison pour laquelle les concurrents sont moins nombreux. Quand on sait que plus de 50% du trafic vient du mobile on pourrait être tenté de développer une application mobile.

L’automatisation

Grâce à la suppression de tâches répétitives au sein de la gestion interne du parcours client, on peut plus facilement atteindre plusieurs objectifs importants au sein de l’entreprise. En effet, automatiser ses processus internes revient déjà à établir une corrélation directe avec la création d’un avantage concurrentiel à ne pas négliger. 

 

Les conséquences de l’automatisation des opérations internes sont les suivantes : 

  1. Une simplification du travail et de la collaboration interne qui permet de créer de nouvelles formes d’émulations entre les équipes.
  2. Une fiabilisation des processus internes, pour limiter les marges d’erreurs et bénéficier d’un processus plus fluide.
  3. Une meilleure capacité de pilotage de l’activité de l’entreprise afin de permettre une prise de décision plus rapide grâce à la centralisation et la standardisation des données internes.
  4. Une augmentation de la satisfaction et de l’engagement des employés qui perdent moins de temps sur des tâches répétitives à faible valeur ajoutée et peuvent se concentrer sur des projets à plus haute importance.

 

Le no-code s’implante de plus en plus dans les entreprises digitales connectées souhaitant bénéficier d’un immense gain de temps et d’argent Il s’adapte aux projets de toutes tailles. Le no-code permet vraiment de mettre le digital à la portée de tous. 

Pour en savoir davantage sur nos solutions, demandez une démonstration rapide et gratuite !