Beehave

Comment devenir notaire

Comment devenir notaire

Le notaire authentifie au nom de l’État des actes et des contrats et les conserve. De plus, il intervient dans plusieurs domaines : droit de la famille, droit de l’immobilier et du patrimoine. Le conseil aux entreprises devient de plus en plus important.

 

Le notaire est un officier public bénéficiant à ce titre d’une délégation de puissance publique, autrement dit de l’État. Il est placé sous le contrôle de la chambre départementale ou interdépartementale des notaires dont il dépend, et du Procureur de la République. (Voir Réussir à travailler efficacement à distance).

 

Qu’est-ce que fait un notaire ?

 

Les notaires fournissent leurs services principalement aux entreprises commerciales et assistent également les particuliers dans leurs transactions, telles que :

  • la préparation et la signature de procurations
  • l’achat ou la vente de terrains et de biens
  • Fournir les documents nécessaires à l’administration de la succession des personnes qui possèdent des biens
  • Authentifier des documents et des informations personnelles à des fins d’immigration ou d’émigration, ou de visas de travail pour un emploi à l’étranger
  • Authentifier des documents et des transactions de sociétés et d’entreprises
  • Authentifier des rapports médicaux et des rapports de police en cas d’accident
  • Traiter les documents relatifs aux mariages
 

Pourquoi devenir notaire ?

 

 

Il y a plusieurs avantages à se qualifier en tant que notaire :

– En tant que notaire qualifié, vous offrez à un employeur potentiel l’avantage de pouvoir attirer des clients supplémentaires dans son cabinet.

– Moins de concurrence. Dans de nombreuses villes, il peut n’y avoir qu’un ou deux notaires, ce qui vous donne un avantage sur un marché juridique très concurrentiel.

– Être notaire vous donne accès à une profession mondiale, qui ne se limite pas à la France

 

Quelles compétences seraient utiles ? 

 

– Les langues peuvent être un atout, mais elles ne sont pas indispensables.

– Un intérêt pour le droit en général plutôt que de vouloir exercer dans un seul domaine.

– Les notaires doivent souvent travailler dans des délais serrés et courts. La capacité à travailler sous pression est donc un avantage.

 

Maintenant que nous avons vu ce que font les notaires, nous allons nous intéresser à comment devenir notaire. 

 

Quelles études pour devenir notaire ? 

 

Il faut obtenir un Master en droit (5 ans d’université) et en notariat (1 an d’université), accomplir un stage d’au moins 3 ans dans une étude notariale, et ensuite réussir un concours qui a lieu une fois par an. Les mieux classés lors de ce concours deviennent alors « candidats-notaires ». Le candidat-notaire a trois possibilités pour devenir notaire : 

 

  1. Il postule lorsqu’une étude est vacante. Une commission de nomination mixte (notaires et non-notaires) établira une liste des 3 meilleurs candidats sur la base de leurs compétences juridiques et professionnelles. Le ministre de la Justice choisira alors un candidat qui sera nommé notaire. 
  2. Il s’associe à un notaire titulaire et il devient notaire associé. 
  3. Il est désigné notaire suppléant d’un notaire qui ne peut pas exercer sa profession provisoirement

 

Le besoin de notaires reste important sur le sol français, notamment dans les grandes villes. À cause du COVID, il y a moins de ventes immobilières, mais les autres domaines du notariat restent très en demande. En effet, les notaires du droit de la famille et des successions sont toujours très sollicités. 

 

Pour plus d’informations sur le métier du notariat, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Articles connexes :